J'ai suivi par hasard, ce matin, un match de volleyball opposant notre équipe nationale à son homologue japonaise au japon...un match entrant dans le cadre du championnat du monde de cette discipline sportive.
J'ai été très content à l'issue du match puisqu'on a vraiment arraché notre victoire dans une confrontation menée de bout en bout par les japonais. Des tunisiens qui ont montré une force de caractère inhabituelle. j'ai l'impression même que le sportif tunisien commence petit à petit, à se débarrasser de son complexe d'infériorité dans les joutes internationales ...en tout cas ce que j'ai remarqué chez les jeunes volleyeurs aujourd’hui, qui ont cru en leurs moyens et c'est promettant pour l'avenir.                                                                                                                              japon
Mais ce qui m'a surtout marqué aussi est ce public japonais qui y a assisté. Un public qui n'a cessé d'encourager son équipe. Un public charmant qui n'a arrêté de chanter tout en restant assis respectueusement sur les chaises et sans provoquer la moindre perturbation à nos concitoyens. On entendait des cris bien dosés (à la japonaise quoi) des supporters..on avait même l'impression que les joueurs tunisiens appréciaient tellement ils se sentaient à l'aise et le résultat n'a fait que suivre d'ailleurs.
J'ai eu la chance de connaître quelques japonais lorsque j'effectuais mes études à l'étranger. J'ai été tout simplement émerveillé par ces gens là. Je n'ai jamais rencontré des gens si simples, si modestes et si prêts à l'aide à n'importe quel moment..et je pèse bien mes mots là. J'essayais d'ailleurs de décortiquer ce peuple ( ça fait partie de mon caractère quand je découvre des gens nouveaux..allah ghalib ) et les facteurs, que ce soit sociales ou historiques, qui l'ont poussé à avoir un tel comportement. 


Ce clin d'oeil m'envoie aussi au comportement de nos amis égyptiens lorsque l' « étoile » a remporté chez eux le titre africain...Tbarkallah 3léhom farhoulna yessir par les crachats, les pierres et les bouteilles de toutes sortes jetées sur nos joueurs (Merci Hannibal TV)...Une vraie démonstration de 3ourouba quoi !...Hassilou ya3tih issaha Abdennasser, il a pu transmettre ses idéologies comme il fallait à son peuple... et ce n’'est pas par hasard que nos amis égyptiens sont, jusqu’à ce jour de 2007, bien fidèles à leurs discours stéréotypées de « 3ourouba » et unité arabe............. woul il fi3l rabbi yjibou.

Le peuple japonais est un peuple exceptionnel.